Rich Designer

Design

Les Inséparables

Bois de noyer - peinture 6 couleurs par Edwin Wide (66.5 x 12 x 12)2250

projecteur RVB, télécommande, séquences dynamiques.
distance minimum entre la source et le récepteur 30 cm



Mise en situation devant une toile de Edwin Wide

Lampe en Bois de noyer peinte par Edwin Wide (66.5 x 12 x 12)2250

A gauche le support recepteur de la lumière émise par la lampe de droite.
Les 2 éléments doivent être à une distance minimum de 30cm.
La lampe (Led) est équipée d’une télécommande pour une variation dynamique



Rich Designer Isabelle Rolland Christophe Hascoet



Rendez-vous vidéo

Recevez ma sélection adaptée à votre projet

Procédez au paiement par virement

Colissimo à domicile ou relais

Oeuvre originale avec certificat d'authenticité

7 jours pour regarder si votre oeuvre est bien celle que vous recherchiez

A la frontière de l’objet d’art et du design

Les Inséparables est aussi bien une lampe à poser qu’un objet contemplatif, un luminaire produisant un espace, une ambiance colorée. Cette installation explore ces effets de nuit tout en pensant à la présence de l’objet de jour, une narration continue dans le temps…

Les designers Isabelle Rolland et Christophe Hascoët ont créé ce dispositif lumineux Les Inséparables à la suite d’une carte blanche de Denis Esnault pour l’édition de la revue Irreverent XII sur le thème des Illusions. Leur proposition est sélectionnée pour la couverture : « la perception de la couleur d’un objet dépend à la fois de la lumière qui l’éclaire, de la nature de la matière qui la reçoit et de l’œil qui la regarde. Les Inséparables tentent l’expérience de ce parcours entre la synthèse additive des couleurs-lumière et la synthèse soustractive des couleurs-matière. Au-delà du seul phénomène du métamérisme, c’est le dialogue entre émetteur et récepteur qui nous intéresse, aussi bien que l’espace qui se crée par les couleurs et ombres projetées. »

Les deux éléments en bois de noyer, formes tête bêches et indissociables, l’une peinte l’autre source de lumière, fabriquent dans la mise à distance de ses deux parties, une résonance : un pépiement multicolore ou un bruissement sourd. Ces images sonores et visuelles nous inspirent aussi une présence familière et vivante.

Les éléments en bois sont réalisés artisanalement par Thierry Marolleau Tournerie d’Argenton
Les têtes sont peintes par l’artiste urbain Edwin Donnart WIDE

2018 / Paris Hôtel de la Monnaie / MAD (Multiple Art Days)

2018 / Nantes / HAB Galerie