Friol Jean-Paul

(1948 - 2011)

Oeuvre sur papier

Papier collé 081

Collage, papier soie, encre (72 x 52)450

1991



Masques Africains

Verre et pigments (34 x 39 x 5)780

Oeuvre encadrée cadre bois laqué noir haute feuillure 5cm



Papier collé 044

Collage, papier, kraft, scotch, acrylique, email à froid (77 x 61)450

1996



Verre et pigments ecrits

pigments sous verre oeuvre encadrée (73 x 53)700

Papiers 1991

(108 x 75)450

Papiers collés l'origine du monde 1997

(75 x 108)450

Je vous invite à zoomer



Papiers collés 2008

(108 x 75)450

Papiers collés 1996

(75 x 108)450

Gravure 1988

Epreuve d'artiste (41 x 23)150

Papier 107

Collage papier, carton, acrylique, émail à froid (73 x 58)450

1996



Papier collé 042

Collage papier acrylique email à froid (60 x 75)450

Papier collé 125

Collage, papier kraft, scotch, acrylique, email à froid (79 x 64)450

1996



Papier collé 071

Collage, papier soie, kraft, émail à froid, acrylique (75 x 110)450

1994



Papier collé 081 encadré

Papier collé technique mixte (109 x 78)690

Papier collé 065

Collage, papier kraft, acrylique, émail à froid, caryon de couleur (62 x 77)450

1996



Papier collé 004

Collage papier de soie, pastel (56 x 74)450

1992



Papier collé 005

Collage, papier soie, encre (50 x 75)450

1991



Papier 082

Collage, papier soie, encre (73 x 61)450

1991



Gravure 1987

Gravure sur plâtre EA (40 x 30)130

Gravure XI-XIII 1988

Gravure sur plâtre EA (30 x 20)130

Gravure 10-11-1987

Gravure sur plâtre édition en 11 exemplaires (30 x 21)120

Gravure 9-11-1985

Gravure sur plâtre édition en 15 exemplaires (30 x 20)120

Gravure 6-20-1988

Gravure sur plâtre édition en 20 exemplaires (21 x 15)120

Gravure 4-11-87

Gravure sur plâtre édition en 11 exemplaires (38 x 49)150

Femme fleur

Gravure sur platre 4/25 (50 x 40)140

1988



Portrait femme

Gravure sur plâtre 5/15 (40 x 30)120

1987 prix avec encadrement 145€



Vie intra utérine

Gravure sur plâtre édition en 20 exemplaires (30 x 40)120

1988 oeuvre avec encadrement 145€



Gravure Nu Homme

Gravure sur plâtre 6/15 (40 x 30)120

1987 oeuvre encadrée 145€



Gravure Nu Femme

Gravure sur plâtre 7/20 (50 x 40)130

1987 prix avec encadrement 170€



Gravure 9

Gravure sur plâtre 11/15 (36 x 24)120

1989



Gravure 34

Gravure sur plâtre 7/15 (22 x 16)120

1988



Gravure 12

Gravure sur plâtre 7/20 (43 x 43)150

Autoportrait Jean Paul Friol

collection privée

Jean-Paul Friol autoportrait



Rendez-vous vidéo

Recevez ma sélection adaptée à votre projet

Procédez au paiement par virement

Colissimo à domicile ou relais

Oeuvre originale avec certificat d'authenticité

7 jours pour regarder si votre oeuvre est bien celle que vous recherchiez

Jean-Paul Friol

L’évolution d’un artiste, de son enfance à son décès

Jean-Paul Friol est né en 1948 à Paris et est décédé en 2011. Dès son enfance, il a développé un certain intérêt pour l’art et la culture, son premier travail en marqueterie étant réalisé à neuf ans. Mais, poussé par ses parents, il a étudié la médecine. Il partagera sa vie entre ses deux passions, la médecine et l’art. Jean-Paul Friol s’est d’abord concentré sur la figuration et l’abstraction classique, où il a utilisé beaucoup de couleurs, matières, lumières. Puis, après sa rencontre avec Alain Mancel et Jules Paressant, il va se vouer à la gravure. A ce moment-là, ses travaux sont en noir et blanc. Cette période a été ponctuée par l’expérimentation du ciment colle, matériel qu’il n’avait jamais utilisé auparavant. Il a dit : « je n’arrive pas à faire un tableau en utilisant seulement de la peinture, j’ai souvent l’impression que c’est le matériau qui commande ». Chaque œuvre qu’il créé raconte une histoire. Jean- Paul Friol incarne ainsi l’enfant qui se joue d’un modelage esthétique en mélangeant toutes ces matières, textures et anecdotes afin de générer superposition, couches, rythme, poésie et de permettre une unité dans la multiplicité. «Quand je fais du collage c’est un peu comme si j’écrivais de la poésie ». Au fil du temps, il s’est concentré sur un matériel en particulier, la canette. Les cannettes qu’il ramasse de façon compulsive ont été intégrées à beaucoup de ses œuvres, et l’artiste va les transformer en personnages variés, grâce à des agencements judicieux et l’utilisation de l’émail. Puis, dans la dernière partie de son œuvre, Jean-Paul Friol a expérimenté le ciment, le béton, et les plaques de métal sur toile.

The evolution of an artist, from his childhood to his death

Jean-Paul Friol was born in 1948 in Paris and died in 2011. From his childhood, he developed an interest in art and culture, his first work in marquetry being done at the age of nine. But, pushed by his parents, he studied medicine. He will share his life between his two passions, medicine and art. Jean-Paul Friol first concentrated on figuration and classical abstraction, where he used a lot of colors, materials, lights. Then, after his meeting with Alain Mancel and Jules Paressant, he devoted himself to engraving. At that time, his works were in black and white. This period was punctuated by his experimentation with cement glue, a material he had never used before. He said: “I can’t make a painting using only paint, I often feel that it is the material that commands”. Each work he creates tells a story. Jean- Paul Friol thus embodies the child who plays with an aesthetic modeling by mixing all these materials, textures and anecdotes in order to generate superposition, layers, rhythm, poetry and to allow a unity in the multiplicity. “When I make collage it’s a bit like writing poetry”. Over time, he has focused on one material in particular, the can. The cans he compulsively collects have been incorporated into many of his works, and the artist will transform them into various characters, through judicious arrangements and the use of enamel. Then, in the last part of his work, Jean-Paul Friol experimented with cement, concrete, and metal plates on canvas.