Françoise ParessanT

(1944)

tapisserie, oeuvre sur papier

Dessin ruban

papier japon teintés (50 x 40)900

œuvre encadrée bois blanc

Dessin ruban

papier japon teinté (50 x 40)900

œuvre encadrée bois blanc

Dessin ruban

papier japon teintés (40 x 30)900

œuvre encadrée bois blanc

Eclaircies en fin de journée

laine banche et toile teintée tissées (135 x 128)10000

Née à Nantes en 1944 Françoise Paressant est une autodidacte, sa première période de création textile plus classique s’arrête au milieu des années 1980.

Françoise Paressant met alors entre parenthèses son œuvre tissée pendant une dizaine d’années, pour expérimenter (dessins, collages, pâte à papier), en toute liberté, c’est-à-dire sans les contraintes techniques que la tapisserie impose.

C’est véritablement dans ce laps de temps que son écriture va se mettre en place : un travail sur la matière et sur la couleur. Son travail, de plus en plus épuré, se concentre sur les lignes et les couleurs, une douzaine de teintes. Ce graphisme purifié est le résultat de recherches approfondies menées sur des «maquettes», mais aussi le fruit d’un heureux hasard. Forte de ces expérimentations, Françoise Paressant mène depuis, en parallèle, ses activités de peintre et de licière.

Dans la lignée de Supports Surfaces, le travail de Françoise Paressant est à la frontière du tissage et de la tapisserie ce qui rappelle le talent d’un Rouan ou d’un Bonnefoi avec juste ce qu’il faut d’élégance et de douceur picturales pour en faire oublier la rigueur théorique.