Claude Francheteau

Peinture

Ciel 2059

Acrylique sur toile (50 x 50)750

2020

Ciel 2009

Acrylique sur toile (38 x 48)680

2020

Ciel 190

Acrylique sur toile (100 x 50)1500

2020

Ciel 149

Acrylique sur toile (48 x 68)1000

2020

Ciel 116

Acrylique sur toile (100 x 50)1500

2020

Ciel 004

Acrylique sur toile (50 x 50)750

2020

CIEL 2067

Acrylique sur toile (80 x 80)1800

caisse américaine bois brut

Ciel 2070

Acrylique sur toile (30 x 30)400

œuvre encadrée bois

Ciel 2042

Acrylique sur toile (30 x 20)380

œuvre encadrée bois

Ciel 2023

Acrylique qur toile (20 x 20)280

œuvre encadrée bois

Ciel 060

Dessin (37 x 37)400

œuvre encadrée 50X50 cm

Ciel 2005

Acrylique sur toile (20 x 20)250

Ciel 045

Dessin (22 x 17)160

œuvre encadrée 40X30cm

Portrait de Claude Francheteau

0

Claude Francheteau est né à Nantes, en 1971.

“I was lying on my back, near the river, my eyes plunged into the deep blue of the sky. At the edge of my field of vision, I could see the roofs and chimneys of buildings, lost in the vast area and giving it a sense. What I saw could be a way to paint.”

“J’étais allongé sur le dos près du fleuve, les yeux plongés dans le bleu profond du ciel.
À l’extrémité de mon champ de vision, j’apercevais les toits et les cheminées des immeubles, perdus dans ce vaste espace et qui lui donnaient un sens.
Ce que je voyais pouvait être une voie à peindre.”

Claude Francheteau s’affirme délibérément comme “ peintre paysagiste”.

C’est une attitude infiniment politique qui revendique la peinture comme lieu de travail, qui privilégie le Faire. Il prône le dessin, « la probité du dessin”, l’incontournable dessin et préfère simplement faire voir.

Il peint. Et généralement son public le lui rend bien qui, face à ses travaux, dit respirer, ressentir, s’élever. Prendre un peu de hauteur.

Norbert Marsal- Carl de Châteauneuf.

2014 / Galerie Rouge Grenade Paris XX / Exposition personnelle

2015 / St Mathurin sur Loire 49 / Espace art contemporain AVV