Chrétien Manolo

Photographie

Mirage

Photographie sur aluminium brossé (60 x 90)3000

Exemplaire 1/3

2021

80X80 cm 3 exemplaires 3000€
100X100 cm 3 exemplaires 4500€
120X120 cm 3 exemplaires 6500€



Beech Wing

Photographie sur aluminium brossé (80 x 120)4500

Exemplaire 1/3

2021

80X80 cm 3 exemplaires 3000€
100X100 cm 3 exemplaires 4500€
120X120 cm 3 exemplaires 6500€



New wave #6

Photographie sur aluminium brossé (90 x 145)5500

Tirage en 9 exemplaires + 2 Epreuves d’Artistes



New Wave #5

Photographie sur aluminium brossé (68 x 110)3500

Tirage en 9 exemplaires + 2 Epreuves d’Artistes



New wave #2

Photographie sur aluminium brossé (68 x 110)3500

Tirage en 9 exemplaires + 2 Epreuves d’Artistes



Exoplanéte #5

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant caisse américaine noire

Manolo Chretien

80X80 cm 3 exemplaires 3000€
100X100 cm 3 exemplaires 4500€
120X120 cm 3 exemplaires 6500€



Exoplanète #5 in situ

(80 x 80)3000

Exoplanète #6

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant (100 x 100)4500

Manolo Chretien

80X80 cm 3 exemplaires 3000€
100X100 cm 3 exemplaires 4500€
120X120 cm 3 exemplaires 6500€



Cockpit Concorde

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant (120 x 80)4500

Manolo Chretien

Disponible en 150X100 6800€



Cockpit Concorde in situ dans des bureaux

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant4500

Disponible en 150X100 6800€



Alumination Green and Red (diptyque)

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant caisse américaine noire (90 x 120)5600

Manolo Chretien

Diptyque 2X (120X80cm) 9000€ 3 exemplaires



Alumination Green and Red (diptyque) in situ

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant 5600

Diptyque



Indian sabre 2

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant caisse américaine noire (100 x 100)4500

Manolo Chretien

80X80 cm 3 exemplaires 3000€
100X100 cm 3 exemplaires 4500€
120X120 cm 3 exemplaires 6500€

140X140 cm 2 EA 8800€

Edition limitée à 11 exemplaires



Indian sabre 2 in situ

(100 x 100)4500

T Bird Carman

Photo sublimation sur feuille d'aluminium brossée brillant (90 x 60)2800

Manolo Chretien

90X60 cm 3 exemplaires 2800€
120X80 cm 3 exemplaires 4500€
150X100 cm 3 exemplaires 6800€

180X120 cm 2 EA 9800€

Edition limitée à 11 exemplaires



Rendez-vous vidéo

Recevez ma sélection adaptée à votre projet

Procédez au paiement par virement

Colissimo à domicile ou relais

Oeuvre originale avec certificat d'authenticité

7 jours pour regarder si votre oeuvre est bien celle que vous recherchiez

Manolo Chrétien

« G R A V I T Y »

Depuis le ciel jusqu’à la terre, le plasticien-photographe Manolo Chrétien est fasciné par les effets de la gravitation sur les éléments. Pression atmosphérique, déformation de la matière, distorsion, nuages, courants, vents, vagues, dynamique des fluides, érosion… tous ces termes l’accompagnent au quotidien depuis sa naissance en bout de piste de la base aérienne d’Orange en 1966.

“Je suis un éternel émerveillé, qui saisit l’inattendu et compose avec un regard d’enfant ininterrompu… Traqueur de fluidités, je suis définitivement guidé par la transformation éphémère des éléments”.

ALUMINATIONS : UNE HISTOIRE D’ONDES

Tombé du ciel sur le tarmac de la base aérienne d’Orange en 1966, Manolo Chrétien a été biberonné au kérosène, et bercé par la ronde des aéronefs en aluminium riveté tels que Mystère, Mirage et autre Vautour, jusqu’à ce qu’il poursuive ses études à Paris en école d’Art entre 1980 et 1990.

Tous les étés, il retrouvait sa famille sur une petite île des côtes Bretonnes. Ces deux univers en apparence opposés ont révélé chez Manolo une fascination pour les ondulations métallisées qui scintillaient sous ses fenêtres : celles des avions qu’il voyait évoluer au sol et en l’air, et celles de la mer avec ses reflets d’argent à contre-jour. Il a d’ailleurs baptisé ces instants « ALUMINATIONS », un doux mélange d’illuminations, d’hallucination, et d’aluminium, matériau qu’il utilise pour ses tirages, pour un rendu en totale adéquation avec son sujet.

Dès la fin de ses études artistiques, Manolo s’est laissé guider par ces puissants souvenirs de l’enfance : cette dynamique des fluides qu’il n’a cessé de traquer derrière ses objectifs, ces moments de lumières et de reflets magiques, où chaque mouvement provoque une ivresse naturelle, qui fait basculer l’artiste dans un monde parallèle, un état second où la déformation, la transformation, la distorsion de la matière procurent une émotion qui emmène la photographie aux frontières de la peinture.

  • Manolo aborde trois univers avec ce même regard émerveillé :
    L’air et l’espace avec les aéronefs et leurs fuselages ondulés par les heures de vol, ainsi que les ciels et leurs ondes nuageuses.
  • La terre avec le métal urbain et ses reflets oniriques dans les creux et les bosses des carrosseries et autres façades.
  • L’eau avec ses mouvements de surfaces, ses ondes éphémères crées par le courant et les vents.

“ G R A V I T Y “

From the sky to the earth, visual artist-photographer Manolo Chrétien is fascinated by the effects of gravity on the elements. Atmospheric pressure, deformation of matter, distortion, clouds, currents, winds, waves, fluid dynamics, erosion… all these terms have accompanied him on a daily basis since his birth at the end of the runway at Orange Air Force Base in 1966.

“I am an eternal wonderer, who seizes the unexpected and composes with an uninterrupted child’s eye… Tracking fluidities, I am definitely guided by the ephemeral transformation of the elements”.

ALUMINATIONS : A STORY OF WAVES

Manolo Chrétien fell from the sky on the tarmac of the Orange air base in 1966. He was fed kerosene and rocked by the round of riveted aluminum aircraft such as the Mystère, Mirage and Vautour, until he continued his studies in Paris at the art school between 1980 and 1990.

Every summer, he would meet his family on a small island off the coast of Brittany. These two seemingly opposite worlds revealed in Manolo a fascination for the metallic ripples that glistened under his windows: those of the planes that he saw flying on the ground and in the air, and those of the sea with its silver reflections against the light. He named these moments “ALUMINATIONS”, a sweet mixture of illuminations, hallucination, and aluminum, the material he uses for his prints, for a rendering in total adequacy with his subject.

Since the end of his artistic studies, Manolo has been guided by these powerful memories of childhood: the dynamics of fluids that he has never ceased to track behind his lenses, those moments of light and magical reflections, where each movement provokes a natural intoxication, which makes the artist fall into a parallel world, a second state where the deformation, the transformation, the distortion of the material provide an emotion that takes photography to the borders of painting.

Manolo approaches three universes with the same amazed look:

  • Air and space with the aircraft and their fuselages undulated by the hours of flight, as well as the skies and their cloudy waves
  • The earth with the urban metal and its dreamlike reflections in the hollows and bumps of the car bodies and other facades
  • Water with its surface movements, its ephemeral waves created by the current and the winds.

/